AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Carlie Mira Johanson | Things we lost in the fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Serdaigle
avatar
Serdaigle
A Poudlard depuis le : 10/08/2014
Hiboux envoyés : 49
Points : 70


MessageSujet: Carlie Mira Johanson | Things we lost in the fire Mar 12 Aoû - 20:08

Carlie Johanson

feat. Shelley Hennig





Je m'appelle Carlie Mira Johanson, je vais à Serdaigle ! Je suis né(e) le 04/10/1998 dans la ville de Londres. Ce qui me fait donc 15 ans. Je suis donc en sixième année à Poudlard. Que dire de plus à mon sujet ? J'ai la fâcheuse tendance de jouer avec mes ongles, mes doigts, mes mains et je suis plutôt quelqu'un de réservé. Il se trouve que je suis célibataire, et me concernant je suis plutôt hétérosexuelle. En tant que sorcier je possède un chat couleur cendre et j'utilise une baguette en bois de vigne de 21,5 cm avec un cœur au crin de licorne.

About you

Caractère de votre personnage
Drôle, un peu stupide, adorable et attachante. C´est la définition qu'elle aimerait qu'on ait d'elle.
Mais elle reste raisonnable et réaliste. Elle n'est pas drôle. Son sens de l'humour laisse à désirer. Il est en réalité aussi haut que celui des blagues Carambar. Un rien la fait rire.
Un peu stupide. Un peu. Non décidément non, ce n'est pas un "peu" stupide. Elle l'est grandement. Mais elle a au moins la raison de savoir quand elle l'est.
Adorable ? Ça dépend avec qui. Et ce qu'elle veut. Souvent, le critère "ce qu'elle veut" est le plus important.
Attachante... Comment dire ? Elle peut l'être. Mais là encore ça dépend avec qui.
En réalité, Carlie est du genre à rire pour un rien, aimer faire la folle, surprendre les personnes en se cachant derrière la porte, être froide avec les étrangers, se délecter des rumeurs par-ci par-là sans rien dire sur elle, se servir de sa magie, apprendre à s'en servir que ce soit pour le bien ou le mal. Elle fait d'ailleurs partie des gens qui disent "tout n'est pas tout noir ou tout blanc, souvent c'est gris". La frontière entre le bien et le mal reste floue pour elle.
Elle est affreusement réaliste, un peu trop parfois (souvent, voire tout le temps). Si elle se confie à vous, c'est qu'elle a une grande confiance en vous, chose rare car elle a vous savez, ce problème de confiance. Elle est extrêmement réservée et ne se laisse submerger par ses émotions que peu de fois.
Elle use aussi souvent de ruse. C'est un bon moyen d'arriver à ses fins. Elle peut aussi se montrer manipulatrice et très calculatrice. Elle aurait pu tomber à Serpentard si sa soif d'apprendre n'était pas aussi grande. Elle admire la fondatrice de la maison Serdaigle et aime ses idéaux. Bien que réaliste, ça ne l'empêche pas d'avoir certains rêves. Mais soit elle renonce à eux aussi vite qu'ils n'étaient arrivés, soit elle se donne les moyens de les réaliser. Ou bien encore, elle les garde dans un coin au chaud, et ne pense qu'à eux lors de ses douces nuits de sommeil.
Mais cette sourde envie de vouloir réaliser ses rêves l'a faite devenir persévérante, têtue et obstinée. Elle ne cède que très rarement. Et là encore, avec certaines personnes seulement.
Bref, souvent on ne voit en elle qu'un glaçon à la première rencontre mais ce n'est là que la partie émergée de l'iceberg. Elle est beaucoup de choses à la fois et puis elle fait partie de la gente féminine. Elle a entendu dire que ses membres avaient un esprit compliqué. Elle n'y fait donc pas exception.

Histoire de votre personnage
Le 4 Octobre 1998 naquirent deux jolies jeunes filles au crâne chauve et à la peau rose et un peu fripée. C'étaient sans doute pas les plus jolis bébés au monde mais ils faisaient déjà la joie d'un couple. Elles étaient deux et faisaient partie d'un tout. Carlie et Linda. Deux sœurs jumelles. 



Linda, Carlie et le feu
2006. 
Assises dans le jardin, les deux petites jumelles cueillaient des fleurs et faisaient des couronnes, des colliers, des bracelets... 
- Ce serait génial si je parlais Fourchelang ! J'adore les serpents, s'exclama soudainement Carlie, âgée de 8 ans à cette époque. 
Dans sa main elle tenait le petit orvet qu'elle avait trouvé dans le jardin un peu mal entretenu de ses grands-parents. 
- À ton avis il dirait quoi ? demanda Linda. 
- J'en sais rien. Lâche-moi je t'aime pas tu m'énerves ? En fait non, je préfère qu'il ne parle pas. Comme ça je peux l'asservir autant que je veux ! dit Carlie en souriant exagérément au serpent qui tentait de s'échapper. 
Linda se contenta de laisser s'échapper un soupir. 
Un bruit de casserole qui tombe alerta Linda qui se leva et partit dans la cuisine. 
- Maman ? appela la petite fille. 
La mère des jumelles essayait tant bien que mal de vivre comme des Moldus pour se fondre dans la masse, à la demande de son mari sang-mêlé. Mais descendant d'une lignée de Sang Pur, la jeune femme avait du mal à ne pas utiliser sa magie. Carlie ne comprenait pas pourquoi elle ne se contentait pas de l'utiliser. C'était plus simple la vie avec la magie. La sorcière transformée en ménagère moldue basique s'efforçait d'apprendre à ses filles à contrôler leur pouvoir afin d'éviter les éruptions magiques. Carlie adorait ces cours. Elle aimait avoir le contrôle, le pouvoir. Mais les éruptions magiques chez les jumelles se faisaient de plus en plus violentes et de plus en plus souvent. 
Linda entra dans la maison. Sa mère avait du mal à allumer le gaz. Carlie rentra à son tour. Elle souhaita en même temps que sa sœur que le feu s'allume... 

Et ce fut le cas. La maison prit feu de tous les côtés. Carlie tenta de rejoindre sa mère et sa sœur. Mais au moment où elle le voulut, une poutre enflammée tomba et la sépara d'elles. Puis elle sentit une force la tirer en arrière. Elle crut d'abord à son père mais ce dernier était trop occupé à travailler à l'hôpital Sainte-Mangouste et ne les rejoindrait que plus tard pour voir ses propres parents. Ses grands-parents peut-être ? Non. Ils étaient sortis faire les courses comme les couples Moldus. 

Ce n'était pas son père qui l'avait sortie de ce brasier. C'était le fils des voisins. 

Carlie avait été sauvée de justesse du feu. Mais sa sœur mourut brûlée vive. Et sa mère succomba aux blessures. Et son père n'arriva même pas à temps pour les derniers mots de sa femme recueillis par sa fille vivante. "N'oublie pas d'apprendre à te contrôler" était un des conseils qu'elle lui avait données et appliquait désormais à la lettre. 

Depuis le jour de l'incendie, Carlie a peur du feu car elle y a perdu une autre partie d'elle-même. Sa moitié. Et elle le ressent encore quand elle utilise sa magie. Comme si quand elle avait sa sœur son pouvoir était entier. Sans elle, il manquait quelque chose. 



Le fils des voisins 
2004-Présent. 
Son nom c'est Aidan. Quand il a rencontré Carlie pour la première fois elle était seule. Et sans sa sœur. Chose rare. Il n'est techniquement pas le fils des voisins de Carlie. Mais le fils des voisins de ses grands-parents. Elle était en train de jouer devant la maison à faire des bulles quand Aidan arriva près d'elle. Ils jouèrent ensemble. Et tous les étés ils se retrouvaient. Quand tous les étés Carlie revenait chez ses grands-parents. Aidan rencontra Linda aussi, évidemment. Mais il restait plus proche de Carlie. 

Jusqu'à l'incendie, tout se passait bien. Le père de Carlie décida de revenir vivre avec ses grands-parents. Alors Carlie emménagea dans la maison en face de l'ancienne de ses grands-parents. Et elle pût voir Aidan quotidiennement. Mais malgré lui il lui rappelait inconsciemment le fait qu'elle ait survécu à cet incendie. 

Puis arriva un jour où Aidan eut une éruption magique. Il ne savait pas comment le gérer. Ses deux parents étaient Moldus. Et ce fut plus fort qu'elle. Carlie avait alors 9 ans. Elle lui apprit ce que sa mère lui apprit, le dit à son père qui décida d'aider le jeune sorcier en lui dispensant de cours. 

Et c'est ensemble qu'ils ouvrirent leur lettre pour Poudlard. Ils ne se sont jamais quittés. Carlie ayant répété la même chose à Aidan que sa mère lui avait dite "N'oublie pas d'apprendre à te contrôler", il possédait la même soif d'apprendre que Carlie. 

Et maintenant ils ont grandi... Carlie n'a confiance qu'en peu de gens, Aidan en fait partie. Il est son confident, son meilleur ami et depuis peu peut-être un peu plus ? 



Behind the computer
Hey ! Salut tout le monde ! :love: Moi c'est Mira (parce que oui, j'ai un grand sens de l'imagination), alias Joy (mon pseudo sur les forums de pubs) et aussi une des fondatrices de ce bébé qu'est Prior Incanto. J'ai 16 ans, j'aime le piano, la musique et surtout Imagine Dragons. Si vous voulez harceler ma boîte de MPs allez-y ! C'est OPEN ! :tape: Bref, si vous avez des questions ou que vous voulez parler : go boîte MPs !

Crédit photos : Aandy



Dernière édition par Carlie M. Johanson le Ven 15 Aoû - 9:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
Serdaigle
A Poudlard depuis le : 10/08/2014
Hiboux envoyés : 49
Points : 70


MessageSujet: Re: Carlie Mira Johanson | Things we lost in the fire Jeu 14 Aoû - 0:43

Et hop, je m'auto-valide. Super pouvoir d'admin.




Crédit : Psychadelya - avatar ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carlie Mira Johanson | Things we lost in the fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Orange Spice and all things nice
» 10 Things I Hate About You
» ∆ lost and insecure
» SCARLET-ROSE + I believe I believe you could love me but you're lost on a road to misery
» All things O'Natural

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto :: Cérémonie de Répartitions :: L'Epreuve du Choixpeau :: Sorciers inscrits-